Thomas-Sankara-discourant

Ce nom désigne une identité pas comme les autres, un homme intègre, un PRESIDENT  hors du commun, une icône du Burkina Faso, de l’Afrique, du Monde entier. Il représentait représente à mes yeux, ne serait-ce que par ses idéologies, l’Espoir avec un « E » majuscule de notre terre mère. Je vous présente le capitaine Thomas Isidore Noël Sankara, président révolutionnaire de la Haute-Volta qu’il baptisera plus tard Burkina Faso, c’est-à-dire, pays des hommes intègres. Je vous présente un monsieur parti trop tôt, parce qu’il a compris très tôt ce que les autres ne comprendront que très tard, sinon, jamais.

 Je vous présente Thomas Sankara, président qui dès sa montée au pouvoir le 4 août 1983, avait déjà des objectifs bien définis : Il fallait améliorer les conditions de vie de son peuple. Il fallait lutter contre la corruption. Il fallait arriver à une Afrique dotée d’une vraie autonomie, à une Afrique unie et enfin en mesure d’entreprendre, elle-même, son propre développement. Cela passait forcément par l’éradication du néocolonialisme et aussi par la suppression de la dette africaine. (suite…)