Repose en paix, Nelson Rolihlahla Mandela !!!

crédit photo: guardianlv.com

Crédit phot o: guardianlv.com

« Notre bien-aimé Nelson Mandela, le président fondateur de notre nation démocratique, nous a quittés. Il est décédé en paix entouré de sa famille aux environs de 20h 50 (…) Notre nation a perdu son plus grand fils », déclarera le président sud-africain Jacob Zuma lors d’une intervention en direct à la télévision peu après 21h 30 TU le jeudi, 05-12-2013. Et oui,  la personnalité, sans doute, la plus importante de l’Afrique vient de s’éteindre.

Que dire? Parler encore et encore de ce que ce Monsieur a pu faire tout au long de sa vie pour son pays, son continent, et même pour l’humanité, ne servirait pas à grand-chose. Je ne vous apprendrai rien de nouveau, je ne pourrai rien dire que vous ne sachiez déjà. Nous ne connaissons pas tous le nom du premier ministre de nos pays mais, nous savons tous, qui est Mandela. Nul n’est besoin de noter que même les drapeaux des Etats-Unis d’Amérique sont en berne (et le resteront jusqu’au lundi prochain) pour se rendre compte de l’influence de cet Homme.

Crédit photo: www.purepeople.com

Crédit photo: www.purepeople.com

À travers ce post, je tiens juste lui rendre hommage. Oui, Hommage à toi, Madiba! À juste titre, on pourrait lire sur ton faire-part que « tu as combattu le bon combat », ce qui serait, d’ailleurs, peu dire. Comme vient de l’affirmer Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU, tu seras à tout jamais « une source d’inspiration » pour le monde entier. À toi seul, tu représentes la fierté de toute une nation, de tout un continent et tes idéologies sont pour nous, Africains, un héritage incommensurable. Es- tu vraiment parti? Non,  non, car les Grands Hommes ne meurent jamais. 

Sur terre, nous ne sommes que de passage. En 95 ans d’aventure, tu as fait plus que ce que des milliers de personnes, réunies, auraient réussi à faire en 95×2 ans. Alors, d’un grand hochement de tête, je confirme qu’il était grand temps d’aller se reposer. Non non, l’heure n’est pas à la tristesse, mais plutôt, à la célébration, à ta célébration. Oui oui, nous allons te célébrer, et aussi espérer que ton départ entraîne l’arrivée de 10 nouveaux « Mandela », sinon plus. Des hommes comme toi, Nelson Mandela, l’Afrique en a encore grand besoin.

Requiescat in pace, repose en paix, rest in peace, que en paz descanse, ruhe in Frieden, repouse em paz, riposi in pace, αναπαύσου εν ειρήνη, покойся с миром, Papa Madiba…

 

 

 

The following two tabs change content below.
mareklloyd
Qui cherche trouve. Mais, le plus dur n'est pas de trouver ce que l'on cherche, mais c'est de supporter ce qu'on a trouvé, puisqu'on l'a cherché!!! ASSUMES TOI.