La Saint Valentin, c’est pour les nuls

Crédit photo: fr.freepik.com

Crédit photo: fr.freepik.com

Mon copain, ma copine ! Qu’est-ce que ton chouchou, ta chouchoute t’a offert hier pour la saint Valentin ? Qu’avez-vous fait pendant cette journée « spécial romantisme » ? Bon, à vrai dire, on s’en fout hein. Pour nous autres qui sommes des célibataires attitrés, le 14 février est un jour comme les autres…… Euuuh, non, là je vous raconte des conneries, c’est loin d’être un jour comme les autres. Entre nostalgie du temps où nous roucoulions avec nos soit disant « cœurs », aujourd’hui « graisses » dont on a dû se séparer suite à un éprouvant régime, et immense envie de découvrir ce que ça fait de passer ce jour, dans les bras d’autre chose que son doudou ou, autre part que dans sa propre chambre, je ne peux malheureusement faire fi du fait que, pour de divers motifs,  nous en voulons à ceux-là qui se la jouent « Roméo et Juliette » et que nous travaillons constamment  à  trouver des raisons pour nous convaincre, nous-même, que la Saint-Valentin, c’est nul…

Crédit photo: marcellou.centerblog.net

Crédit photo: marcellou.centerblog.net

Ah mais oui, la célébration du 14 février est une imposture. Cette fête a juste été créée pour que certains couples oublient les 359 jours amers qu’ils viennent de passer ensembles et pour qu’ils puissent se dire en une soirée de folie que là, c’est un nouveau départ, un grand bol d’oxygène qui les parerait à toute épreuve. Eh bien, tout ça n’est qu’illusion. On fait tous ce genre de vœux là au début d’une nouvelle année, mais qu’est ce qui change ? Rien. Quand ça ne fonctionne pas, c’est que ça ne fonctionne pas, et Tonton Valentin perd toute son influence dans ce genre de situations. C’est méchant mais, se dire que le 14 Février n’apporte rien à des couples, comme c’est le cas avec nous autres, fait penser que finalement, nous ne perdons pas grand-chose à être célibataires. Oh oui, ça réconforte un peu. Mais bon, là c’est plus le sentiment envieux qui raisonne en nous hein.

Il y en a qui attendaient beaucoup de leurs compagnons/compagnes pour ce jour, et qui ont été littéralement déçus. Ils ont donc certainement trouvé le 14 Février nul, tout comme nous autres qui au moins, n’attendions rien de personne mais, avions fini par recevoir un message d’un ami ou d’une amie disant à quel point il/elle nous apprécie et que la Saint valentin n’est pas seulement pour les amoureux mais aussi pour tous ceux que nous portons en estime, que nous aimons. Pas aussi passionnant que le dîner aux chandelles, les fleurs et chocolats, mais toujours bon à prendre et fort de réconfort. Ce qui nous emmène à cette conclusion : On a beau vouloir se faire croire que la Saint Valentin est nulle, on n’y arrivera pas car il n’y a pas que les couples qui connaissent l’amour. Parents, fratries, proches, sommes tous liés par amour, et donc fêter la Saint Valentin nous revient  de droit. Mais, pour ne pas complètement dédouaner cette journée —N’oublions pas que nous sommes des célibataires—, disons-nous  plutôt que « la fête des amoureux », c’est pour les nuls.

 Pour finir donc, j’aimerais, comme mon camarade Honoré, faire un gros Big-up à tous mes frères nuls de la diaspora qui ont envoyé de l’argent à leurs petites amies restées au bercail, afin qu’elles puissent savourer la Fête des amoureux avec leurs locaux, c’est-à-dire, leurs deuxièmes bureaux quoi. Je passe également le Salam à toutes mes sœurs nulles qui ont pensé que cette fois ci était la bonne et qu’il allait faire sa demande en mariage après cette soirée aux arômes romantiques. Sinon, ma chérie, tu as déjà attendu 5, 6, 7, 8, 9 ou 10 ans. Ne me dit pas que c’est une année supplémentaire qui t’effraie ? Comme d’habitude, dis-toi que la prochaine sera la bonne…..  

The following two tabs change content below.
mareklloyd
Qui cherche trouve. Mais, le plus dur n'est pas de trouver ce que l'on cherche, mais c'est de supporter ce qu'on a trouvé, puisqu'on l'a cherché!!! ASSUMES TOI.