Crédit Photo: www.lapointelibertaire.org

Crédit Photo: www.lapointelibertaire.org

Et pourtant, pour moi, ce sont eux les racistes. Et les autres aussi. Enfin, peut-être. Je n’en suis pas vraiment sûr. En fait, je ne suis même pas sûr d’avoir les idées claires. Euh, que devrais-je penser lorsque par exemple, dans un quartier relativement paisible, c’est le petit nègre se baladant tranquillement dans la rue qui est d’emblée présumé scélérat en cas de délit (ou pas), ou encore, accusé de préparer un mauvais coup? Dites moi, cher lecteur.

Au fait, permettez moi de vous tutoyer, camarade lecteur, puis-je? En même temps, je ne vous laisse pas vraiment le choix hein, je fais comme bon me semble. Voyez-y un moyen pour moi de me rapprocher de vous, et au cas où cela vous déplaît (ce dont je doute fortement), veuillez excuser ce manque de délicatesse.

Bien, revenons à nos chèvres! Dis mois donc, ami lecteur, si je dois face à une situation pareille, me dire qu’il s’agit d’un acte purement raciste ou d’un acte guidé par le facteur « préjugé »? Oh oui bien sûr, il y a d’autres hypothèses. Celle d’un « simple malentendu », de « mesures préventives », d’un « regrettable concours de circonstances », ou encore de « légitime défense » quand les choses finissent mal, ou encore … Pfff! Que sais-je, ils trouvent toujours un truc pour se disculper, ceux là. (suite…)