• Oui, ça va, je suis arrivé il y a tout juste 5 minutes hein. […] Oh ça! Je ne te le fais pas dire mon cher. Depuis l’ascenseur, la musique faisait déjà monté mon corps au niveau supérieur, lol. […] Ah mais, ça c’est clair. À quoi te sert ta canne à pêche au bord du lac si tu ne l’utilises pas pour obtenir du poisson frais? Moi j’attends seulement que Franko me donne le signal pour embrouiller, angoisser et coller les petites, mdr. […] Ok d’accord! Bon, il va falloir que je fasse le tour pour saluer les autres. Je te reviens tout à l’heure.

Un vers de Jack Daniels (et c’est très important le Jack pour une fête branchée de notre époque), quelques hochements de tête échangés avec ceux dont le visage m’ait familier, en guise de salutation. Pour ceux et celles qui me sont plus proches, des accolades et des bises. Et soudain, qui voila qui attire mon attention:

  • […] Hey! Mais tu vis toi? Ça fait un sacré bail là! […] Ah bah, je suis là rien de neuf, et de ton côté? […] Bien ça! Qu’est ce que je deviens? Bon là, maintenant, un chouya plus plus éméché qu’il y 5 minutes, lol. Mais à part ça je suis dans les langues et ça marche plutôt fort bien. Et toi? […] Hmn très intéressant ça! …

Pendant ce temps, se fichant royalement des commodités de dégustation et de la musique fort entraînante (Mention très bien au DJ de la soirée, il faut le signaler),  une conversation pimentée se fomente tranquillement à côté avec les amis, et je ne peux m’empêcher de m’immiscer, coupant ainsi court à  ma conversation avec cet ami avec lequel j’avais perdu contact depuis plus d’un an. (suite…)